Montpellier offre 500€ pour l’achat d’un Vélo à assistance électrique !!! Et Jusqu’à 1 150€ d’aide selon les ressources !!!

Afin d’encourager les mobilités alternatives à l’utilisation de la voiture individuelle et de réaliser la transition écologique et solidaireMontpellier Méditerranée Métropole propose une nouvelle aide universelle pour l’acquisition d’un vélo à assistance électrique.

Une subvention d’un montant de 500 euros maximum, sans condition de ressource, sera versée à tous les habitants de la Métropole de plus de 18 ans qui feront l’acquisition d’un vélo à assistance électrique neuf (VAE)  à partir du 1er Novembre 2020 jusqu’au 31 Décembre 2021.

Conditions d’acquisition :

1- L’achat du vélo devra être postérieur au 1er novembre 2020.

2- Le vélo devra être neuf.

3- L’achat devra être effectué dans un commerce de la Métropole de Montpellier.

4- Le montant de la subvention sera de 500 € maximum dans la limite de 50 % de la valeur d’achat du vélo.

5- Il faut avoir plus de 18 ans ou avoir un représentant légal pour les plus de 16 ans.

6- S’engager à ne pas revendre le vélo avant 3 ans.

La demande :

Le bénéficiaire devra faire parvenir son dossier de demande de subvention par écrit auprès de Montpellier Méditerranée Métropole en y joignant les documents suivants :

  • Un Relevé d’Identité Bancaire (RIB) du compte à son nom, sur lequel l’aide sera versée par virement,
  • La copie d’une pièce d’identité du demandeur à son adresse (carte identité, passeport…),
  • Le certificat d’homologation du vélo à assistance électrique neuf et la facture détaillée d’achat, à son nom propre, et qui doit être postérieure à la mise en place du présent dispositif,
  • L’engagement par une attestation sur l’honneur à ne percevoir qu’une seule aide par utilisateur et à ne pas revendre le VAE acheté grâce à l’aide obtenue avant trois ans, sous peine de devoir la restituer à Montpellier Méditerranée Métropole,
  • Un justificatif de domicile datant de moins de trois mois (taxe d’habitation ou taxe foncière, ou facture de téléphone fixe, ou d’abonnement internet, ou facture d’eau, d’électricité, à l’exclusion des attestations d’hébergement).
  • Effectuer la demande d’aide en ligne

La Métropole étudie une solution pour simplifier la démarche auprès des vélocistes Montpelliérains (avance de l’aide par l’enseigne certainenement).

Ce dispositif est cumulable avec les autres aides existantes soumises à conditions : dispositif de l’État (200 € bonus vélo à assistance électrique), de la Région Occitanie (200 € Eco chèque mobilité) et du Conseil Départemental de l’Hérault (250 € Chèque Hérault Vélo).

Merci Montpellier !!!! 🙂 🙂 🙂

Consultez notre choix important de Vélo à Assistance Electrique

Parrainez vos Filleuls et Gagnez 50€ en bon d’achat et 50€ de remise immédiate pour vos Filleuls

Read more

Règles de circulation des engins de déplacement personnel motorisés 2019

Les « engins de déplacement personnel motorisés » (EDPM), comme les trottinettes électriques, monoroues, gyropodes et autres Hoverboard se sont développés à grande vitesse dans la période récente, mais ils n’avaient pas d’existence juridique, et donc pas de réglementation à l’échelle nationale. Les ministères de l’intérieur et des transports ont donc préparé un projet de décret donnant un statut et des règles à ces nouveaux modes de transport urbain, dans toute la France, et devant entrer en vigueur à la rentrée 2019.

1- Première mesure emblématique : l’interdiction faite aux trottinettes électriques de circuler sur les trottoirs, sauf si un maire l’autorise, sous peine d’une amende de 135 euros.

2- Interdiction de circuler avec un engin dont la vitesse n’est pas limitée à 25 km/h et l’obligation d’emprunter en agglomération les pistes cyclables, s’il y en a, ou les routes limitées à 50 km/h. Hors agglomération, la circulation des trottinettes électriques sera interdite sur la chaussée, et limitée aux voies vertes et aux pistes cyclables.

3- Un âge minimal de 8 ans pour conduire un EDPM et interdit le transport de passagers. L’usage d’écouteurs est prohibé et les utilisateurs de moins de 12 devront porter un casque, comme pour le vélo.

4- Les EDPM devront avoir des feux avant et arrière, des dispositifs rétroréfléchissants, des freins et un avertisseur sonore.

Read more

Les nouveautés électriques SUPER SOCO à l’EICMA 2019

Super Soco lève le voile à EICMA sur des nouveautés 100 % électriques :

SUPER SOCO CPX, se classe dans la catégorie des équivalents 125cc. doté d’un moteur Bosch de 4 kW et 171 Nm intégré à la roue arrière, ce scooter électrique annonce une vitesse de pointe de 90 km/h. Le CPX peut embarquer jusqu’à deux batteries amovibles de 2,7 kWh (60V-45Ah, rechargeables en 3h30), avec une autonomie allant jusqu’à 140 km avec les deux batteries (à une vitesse moyenne de 45 km/h).

Read more

Les trottinettes électriques ne sont pas plus dangereuses que les vélos

Trottinettes, skates, gyropodes, draisiennes, gyroroues : les engins de micromobilité ont envahi le bitume des grandes villes ces dernières années, déclenchant dans leur sillage une série de polémiques. En France comme aux Etats-Unis, les premiers accidents ont fait couler beaucoup d’encre. Au point que certaines associations ou médecins ont réclamé le port du casque obligatoire, voire exigé leur interdiction.

Faute de données fiables, il était jusqu’à présent difficile de mesurer la dangerosité de ces machines. Une étude publiée mardi par ITF, une organisation qui réunit soixante pays membres, vient combler ce vide et relativise les risques encourus par les usagers.

Importance des infrastructures

« Le risque d’un accident mortel n’est pas significativement plus élevé en trottinette qu’à vélo », concluent les auteurs. « Cependant, deux études ont montré que le risque d’hospitalisation était plus élevé avec les trottinettes électriques, ce qui nécessite des investigations supplémentaires ».

« Les véhicules motorisés sont impliqués dans 80 % des accidents mortels touchant les utilisateurs de vélos ou des trottinettes », observent les auteurs, pour qui « la nouveauté des trottinettes électriques ne doit pas nous faire perdre de vue qu’il existe des solutions connues pour réduire les risques des usagers de la route les plus vulnérables […].

Read more